Pour un « système apprentissage » dynamique : contribution des CCI de France à la réforme de l’apprentissage

La contribution des CCI à la concertation sur l’apprentissage prend la forme de 19 propositions concrètes. Organisées en neuf thèmes, celles-ci couvrent tous les aspects de l’apprentissage depuis l’évaluation des besoins en emplois et compétences jusqu’au suivi et à l’amélioration continue du système, en détaillant les points sur lesquels les CCI s’engagent à intervenir.

  1. Doter tous les territoires d’observatoires prospectifs de l’emploi et des compétences de demain et veiller à leur pilotage
  2. Permettre aux collégiens et lycéens de comprendre l’apprentissage et de se forger une idée sur le monde de l’entreprise
  3. Permettre au corps enseignant de se familiariser et de promouvoir l’apprentissage
  4. Améliorer l’information, l’accompagnement et la mise en relation jeune – entreprises en amont du contrat
  5. Créer un droit à l’apprentissage
  6. Accompagner les premières étapes du parcours par apprentissage
  7. Systématiser le suivi pédagogique de l’apprenti et assurer l’accès à un support de médiation
  8. Renforcer la reconnaissance de la fonction de maître d’apprentissage
  9. Donner aux jeunes et à leurs familles une information transparente sur les formations
  10. Évaluer la performance des formations développées
  11. Apprentis entrepreneurs
  12. Créer un sas à l’apprentissage
  13. Faciliter les passerelles
  14. Dynamiser et assouplir le développement de l’offre de formation par apprentissage
  15. Intensifier les actions afin de favoriser la mobilité internationale et européenne des apprentis
  16. Vers une CAS  (contribution supplémentaire à l’apprentissage) élargie au service de la reconnaissance des entreprises vertueuses
  17. Améliorer la remontée d’information et permettre un partage des meilleures pratiques dans les territoires
  18. Clarifier le système des aides en faveur des apprentis et des entreprises
  19. Les décrets d’application de la future loi « apprentissage » doivent définir les éléments, les organisations, les paramètres et la méthodologie qui permettront un suivi objectif de la qualité « apprentissage France »

Partager cet article