Accueil > Compte personnel de formation (CPF) > Compte personnel de formation (CPF) - L'essentiel > La Caisse des dépôts et consignations lance un espace dédié aux organismes de formation

La Caisse des dépôts et consignations lance un espace dédié aux organismes de formation

La Caisse des dépôts et consignations, chargée de développer la future application du Compte personnel de formation, a présenté son calendrier et son dispositif d’accompagnement à un groupe d’organismes de formation réunis au ministère du Travail le 8 novembre dernier.
L’institution financière publique met à disposition des organismes de formation un espace dédié. En s’inscrivant sur ce site, les professionnels désireux de se positionner sur le marché du CPF monétisé pourront s’informer régulièrement sur les avancées des travaux de la CDC, de l’actualité de la mise en œuvre de la réforme, participer à des enquêtes et, à partir du premier semestre 2019, tester les fonctionnalités de la future application dans sa version bêta.

Une version bêta

Avec la réforme du CPF, les organismes de formation devront intégrer une nouvelle logique grand public et accélérer leur transformation digitale (lire notre article). La version test de l’application CPF ouverte dès le premier semestre 2019 leur permettra de se familiariser avec les différentes fonctionnalités et, si besoin, de retravailler leur offre pour l’adapter à l’univers d’une place de marché. La Caisse des dépôts entend ainsi les accompagner dans cette nouvelle approche centrée sur les usagers et inscrite dans les usages numériques.

Un calendrier serré

La réunion au ministère du Travail a aussi été l’occasion de préciser le calendrier de la mise en place de l’application CPF. Un agenda dense pour garantir son lancement auprès des usagers en octobre 2019. Rappelons que les actifs pourront alors choisir, réserver et acheter en ligne leurs formations. Au 1er janvier 2019, le CPF sera affiché en euros. Au premier semestre 2019, les organismes de formation pourront expérimenter la version bêta et, à partir de juillet 2019, ils pourront saisir leurs actions de formation.

MOTS-CLÉS

Partager cet article