Accueil > Qualité de la formation > « La formation de demain sera digitale mais surtout humaine » (Marc Dennery)

« La formation de demain sera digitale mais surtout humaine » (Marc Dennery)

Co-fondateur et directeur associé de C-Campus, Marc Dennery décrypte sur son blog le nouveau périmètre du responsable formation. Face à la fin annoncée du format stage, au développement des formations en situation de travail et du digital, il prédit l’avènement des « partenaires de tous les apprentissages ». Ces nouveaux professionnels devront piloter, accompagner et animer la montée en compétences de leurs organisations.

La fonction de responsable formation ne survivra pas

L’ampleur des changements en cours et à venir a convaincu Marc Dennery que la fonction de responsable formation ne survivra pas. Du moins dans sa définition traditionnelle. Libéré de la gestion administrative de la formation, le nouveau responsable formation pourra « se consacrer pleinement à des missions à plus haute valeur ajoutée ». Il devra avant tout se montrer « stratège ». Comme en écho au formateur qui s’apparente de moins en moins à un maître et de plus en plus à une boussole, le responsable de formation se fera « pilote ». Messager d’une « stratégie claire de déstagification » de la formation, il devra placer l’entreprise sur les rails de l’organisation apprenante.

Une montée en puissance l’Afest

Non sans souligner la montée en puissance de la formation en situation de travail (Fest), Marc Dennery prédit « une formation de demain [qui] sera évidemment digitale mais surtout humaine, c’est-à-dire collective et mentorée ». De nouvelles ingénieries sont à déployer et il reviendra au responsable formation de les accompagner, notamment au sein des grands comptes qui ne seront pas pris en charge par les futurs opérateurs de compétences.

Les frontières de la formation vont se diluer dans l’environnement de travail.

Alors que les catalogues de formation sont voués à disparaître, les frontières de la formation vont se diluer dans l’environnement de travail. Toutes ces évolutions et leurs incidences sur le métier même de responsable formation conduisent Marc Dennery à miser sur le développement de « learning business partners », ou « partenaires de tous les apprentissages ».

  • Les nouvelles missions du responsable de formation après la réforme, Marc Dennery, sept. 2018 : www.blog-formation-entreprise.fr/

Partager cet article